Aperçu

Je travaille comme collaboratrice de vente chez Hans Anders depuis décembre 2018. J’étais à la recherche d’un nouvel emploi et… de nouvelles lunettes. Pour les lunettes, j’avais un rendez-vous d’examen de la vue. Sur un site d’annonces d’emplois, j’avais vu que chez Hans Anders, ils cherchaient à engager quelqu’un. Au moment de l’examen des yeux, la question est arrivée dans la conversation et comme le courant passait directement très bien avec la manager du siège, elle m’a demandé d’envoyer mon CV. C’est ce que j’ai fait et, une semaine plus tard, j’étais engagée.

Pas deux jours les mêmes

J’ai un emploi agréable et varié. Vraiment pas deux jours les mêmes. Il y a des tâches fixes, mais comme nous recevons tous les jours d’autres clients, il y a bien toujours un défi à relever. Nous veillons quotidiennement à ce que le magasin soit toujours bien en ordre et étincelant. Nous accueillons chaleureusement les clients à leur entrée dans le magasin. Nous les aidons et leur apportons des conseils. Je trouve que le contact avec beaucoup de personnes différentes est formidable, aussi parce que j’aime le contact avec les gens.

D’autre part, je m’active à réaliser les contrôles d’acuité visuelle et oculaire, je veille à ce que les bonnes dimensions soient communiquées au polissage (traçage des montures), j’effectue le montage des verres que nous recevons dans les montures et enfin, j’essaie les montures auprès du client. J’assure également de petites réparations et je réalise enfin des petits tests d’audition. J’aime les tâches variées indépendamment du défi auquel je suis confrontée : veiller à la satisfaction de chaque client me stimule, j’aime les défis.

Plusieurs autres tâches sont à réaliser dans le magasin pendant le temps qui me reste, comme la planification des rendez-vous, répondre aux clients qui nous appellent au téléphone, envoyer des montures aux autres filiales, contrôler les articles ou les commandes qui nous sont livrés et assurer la vente de produits supplémentaires comme le liquide pour lentilles, le spray pour lunettes ou les cordons à lunettes.    

Equipe de choc

Chacun est différent. Voilà notamment la raison pour laquelle je vais toujours très motivée au travail. Au début de la journée, nous avons une brève entrevue où nous passons l’agenda en revue et où nous examinons le chiffre d’affaires à réaliser. C’est aussi le moment d’examiner les messages de speakap (le nouveau moyen de communication interne de Hans Anders). Régulièrement, nous analysons aussi comment les ventes de la semaine se sont passées.

Je travaille avec Jessica, la manager du siège et nous avons constitué rapidement une équipe de choc bien huilée. Même les clients ressentent la bonne entente, ce qui crée une ambiance de travail agréable et détendue. Nous nous comprenons et nous complétons bien.

Savoir écouter, observer et conseiller, voilà selon moi la force d’une bonne collaboratrice de vente. Le client doit sentir qu’on le considère et qu’on l’écoute. S’il quitte le magasin confiant et satisfait,  qu’il estime avoir reçu un bon service et qu’il revient, vous savez que vous l’avez bien aidé.