Aperçu

Ma semaine de travail commence tous les lundis matin à 9h00 ou, en réalité, une petite demi-heure plus tôt. Tous les jours, nous débutons par un point de la situation et, souvent le lundi, je passe en revue les chiffres de la semaine écoulée et de la semaine qui débute avec mes collègues. Après cette petite réunion, nous commençons toujours la journée en réassortissant le magasin avec les nouvelles montures et les marchandises qui viennent d’arriver en provenance du siège principal. Nous aidons les clients entrant dans le magasin et suivons un agenda ‘lunettes’ et/ou un agenda ‘lentilles’. Souvent, les premiers clients sont déjà là dès l’ouverture des portes. C’est là que notre journée de travail commence!

Rêver avec Hans

Ma petite sœur travaillait déjà depuis quelques années chez Hans Anders. Elle était très positive à propos de son emploi et enthousiaste au sujet de l’équipe qui y travaillait. A l’époque, j’avais une fonction de responsable dans un magasin de vêtements et, après un temps de réflexion, j’ai décidé finalement de faire autre chose et de me lancer dans le domaine de l’optique. J’ai débuté comme collaboratrice de vente en 2016 et je n’ai jamais regretté ce choix une seule seconde. Je suis fière de pouvoir travailler pour une aussi belle entreprise qu’Hans Anders, une entreprise qui donne souvent des chances de progresser et qui permet ainsi à ses collaborateurs de poursuivre leurs rêves.  

Cohue journalière

Les journées de travail dans les sièges sont généralement assez chargées. Les clients sont prioritaires. Nous les aidons dans le magasin, réalisons les contrôles oculaires et prenons les contacts téléphoniques, par exemple pour fixer un rendez-vous. Généralement, nous faisons ceci le matin ou à la fin de la journée de travail. Par ailleurs, nous montons des lunettes, veillons à garder le magasin impeccable et tout en effectuant le réassort avec les marchandises qui nous ont été livrées. Enfin, nous tenons le Speakap à l’oeil, une application et un site internet propres à Hans Anders avec toute la communication. Enfin, je gère aussi les courriels qui nous sont envoyés.

Le plus beau défi

Le plus gai actuellement, c’est le caractère varié du travail entre le magasin, la direction d’une équipe.  Cette diversité de tâches et les différents clients que l’on reçoit tous les jours font que le travail reste varié et, en réalité, n’est jamais lassant. Chaque jour est différent.   

Notre défi est d’améliorer les chiffres de l’année dernière, mais tout autant de faire en sorte que les clients quittent le magasin satisfaits. Souvent aussi, nous participons à des concours entre magasins de la région ou sur le plan national, qui nous défient à être le meilleur ou, en tout cas, à faire partie du top, ce qui nous a permis de gagner régulièrement de beaux prix.

Dans mon rôle de manager de siège, j’ai beaucoup de responsabilités. Il me revient de réaliser de bons résultats, ensemble avec l’équipe. Il est aussi très pratique d’avoir une vue sur les chiffres que l’on suit tous les jours. Je suis enthousiaste au moment de quitter le magasin après une bonne journée de travail quand nous avons réalisé aussi un beau chiffre d’affaires.  

Mon équipe

L’équipe est composée d’un beau mix de personnes qui ont toutes leurs propres qualités. Des personnalités également très diverses, mais très complémentaires. L’une travaille déjà depuis 12 ans chez Hans Anders, une autre seulement depuis un an et demi. Les âges sont aussi très variables, de 24 à 62  ans. Lorsque je mène des entretiens d’embauche, j’essaie de poser les bonnes questions de manière à pouvoir évaluer si la personne assise en face de moi s’intégrera ou pas dans l’équipe.